Lettre d'informations du 7 septembre 2019

Mesdames et Messieurs, chers adhérents,

L’exposition « Marcel Proust, prix Goncourt 1919 » présentée dans la maison de Tante Léonie a fermé ses portes le 25 août, après avoir accueilli 6250 visiteurs en 109 jours d’exploitation, ce qui constitue un beau succès. Je tiens à remercier nos partenaires (Conseil départemental d’Eure-et-Loir, éditions Gallimard, Association « Printemps proustien » et Mairie d’Illiers-Combray) ainsi que nos mécènes (Crédit agricole Val-de-France, Société des Hôtels Littéraires, Intermarché d’Illiers-Combray, M. François de Ricqlès) qui nous ont permis de faire la démonstration que notre petit musée peut contribuer au dynamisme touristique d’Illiers-Combray et de ses alentours tout en proposant une offre culturelle ambitieuse.

A partir du mercredi 11 septembre, les éditions Gallimard présenteront, dans leur galerie de la rue de l’Université (Paris VIIe), une version un peu différente de cette exposition, ce qui constituera sans conteste un temps fort de l’automne proustien. Par ailleurs, ceux d’entre vous qui n’auraient pas pu visiter l’exposition à Illiers-Combray peuvent acquérir le catalogue sur notre site Internet.

*

La date de fermeture pour travaux de la Maison de Tante Léonie n’est pas encore précisément connue, mais cela devrait être en décembre. D’ici là, une « journée d’automne » sera organisée le samedi 30 novembre 2019 : Elodie Massouline, qui travaille à la Direction des Affaires Culturelles du Département d’Eure-et-Loir, viendra nous présenter les travaux de rénovation de la Maison et Jean-Yves Tadié nous proposera une petite conférence. Les inscriptions seront prochainement ouvertes.

*

Nous venons de relancer le concours de pastiches proustiens qui avait été inauguré l’année dernière. Les concurrents doivent déposer leur texte d’ici le 31 mars 2020, dans l’une des trois catégories professionnels, amateurs ou scolaires. Pour fêter le 100e anniversaire du Côté de Guermantes I, les textes doivent comprendre le mot Guermantes, quels que soient le sens ou le contexte qui y sont attachés. Les prix seront annoncés le 16 mai 2020. Bonne chance à ceux qui seront séduits par ce défi !

*

Au titre des actualités proustiennes, citons l’exposition sur Anna de Noailles qui se tient à Evian jusqu’au 3 novembre 2019 et celle sur Proust et Reynaldo Hahn qui se tient à Venise jusqu’au 31 octobre, « une journée proustienne » au château de Maintenon le samedi 15 septembre, deux présentations à l’Hôtel le Swann (Paris VIIIe), l’une le 3 octobre avec Nicolas Ragonneau et Jérôme Prieur, à l’occasion de la parution de « Proust, Commercy 1915 » et de « Dans les pas de Marcel Proust » (de William Friedkin), l’autre, le 8 octobre, avec Luc Fraisse, à l’occasion de la parution, aux éditions de Fallois, de nouvelles inédites de Proust. Citons également, aujourd’hui même, samedi 7 septembre, une « balade proustienne » dans le parc du château de Martreil (Maine-et-Loir) et une rencontre avec Luc Fraisse, Xavier Gallais et Thierry Laget à l’opéra national du RhinD'autre part, de nombreux ouvrages sur Proust sont annoncés dans les semaines qui viennent, le site Proustomics propose une synthèse de ces publications à venir.

*

Enfin, en attendant de les voir exposées dans notre musée, ou mises en ligne au sein de l’inventaire de nos collections, les quatre lettres de Proust à Louis d’Albuféra acquises le 10 juillet avec le soutien du Ministère de la Culture et du Conseil départemental d’Eure-et-Loir (et grâce à vos adhésions !) peuvent être intégralement téléchargées via ce lien (effectif jusqu’au 12 septembre) : wetransferlettresalbufera.

*

Je serai heureux de retrouver le week-end prochain ceux d’entre vous qui participent à la visite de Cabourg proposée par Jean-Paul Henriet.

Bien sincèrement à vous,

Jérôme Bastianelli

Dernière modification le mercredi, 30 octobre 2019 06:19